• Accueil
  • > Recherche : revenus secondaires

Résultats de la recherche pour ' revenus secondaires '

Revenus primaires, revenus secondaires

- Revenu primaire

La répartition primaire va rémunérer la contribution de l’individu par
son apport de facteurs de production (travail, capital) à la création de richesses.
Exemples:
* la rémunération des salariés : ( salaires, primes… ) ensemble des sommes versées par les entreprises et qui constitue donc le coût du travail.
* Les revenus du patrimoine : ensembles des sommes perçues par les ménages et représentant la rémunération de leur épargne ( dividendes sur actions détenues, loyers, intérêts sur obligations… ).
* Les revenus des entrepreneurs individuels : les dirigeants d’une entreprise individuelle sont incorporés dans la catégorie ménages puisque les revenus qu’ils perçoivent de leur activité correspond à la fois à la rémunération de
leur travail et du capital qu’ils ont investi dans l’entreprise.

– Revenu secondaire

par la suite l’état prélève une partie de ces revenus pour les
distribuer à certains agents économiques ; on parle de répartition secondaire ou encore de
redistribution.
Plusieurs organismes contribuent à la redistribution des revenus en France :

L’État :
Celui -ci prélève une partie des revenus des ménages grâce à l’impôt. L’imposition des revenus en France se fait de manière progressive, avec un taux d’imposition croissant selon le revenu. Plus un ménage perçoit des revenus élevés, plus les prélèvements liés à l’impôt seront importants. A l’inverse, 50% des ménages français ne payent pas l’impôt sur les revenus puisque leur revenu imposable est trop faible.

Les organismes sociaux :
Les organismes sociaux ( Sécurité Sociale et ASSEDIC ) protégent les individus contre certains risques sociaux (vieillesse, maladie, famille, chômage). Ils sont gérés par les partenaires sociaux (patronat et syndicat de travailleurs) selon le principe de la mutualisation des risques : les individus payent des cotisations sociales à ces organismes. Les sommes ainsi collectées sont alors redistribuées a des bénéficiaires, c’est à dire aux individus qui à un moment donné ont besoin de faire appel à ces organismes. C’est donc le fait de payer des cotisations qui procure des droits à un assuré social. Et seul un assuré social dans le besoin bénéficie de versements de la part des organismes sociaux. L’ensemble des prestations sociales versées par les organismes sociaux constituent ce que l’on appelle les revenus de transfert


Catégories


xtraffiliation |
conseil-vietnam |
La qualité dans l'entreprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | accroitre vos revenus sur l...
| ETABLISSEMENT SAME.
| biblio intelligence économique