Archives pour la catégorie Analyse techologique

Synergie

GDF Suez lance un nouveau plan d’économie
La Tribune.fr – 26/11/2008 à 08:16 – 411 mots

Le groupe énergétique lance un nouveau plan de performance d’un montant d’un milliard d’euros à l’horizon 2011. Ce à quoi s’ajoute 800 millions d’euros tirés des synergies mises en place lors de la fusion. GDF Suez confirme, par ailleurs, ses objectifs.

A l’occasion d’une journée avec les investisseurs, GDF Suez vient de publier un communiqué dans lequel il confirme ses objectifs à l’horizon 2010. Le groupe annonce également la mise en oeuvre d’un « plan de performance » de 1,8 milliard d’euros à l’horizon 2011.

GDF Suez, né de la fusion des deux sociétés le 22 juillet dernier, confirme ses objectifs de dividende et d’investissements. GDF Suez vise donc un Ebitda de 17 milliards d’euros à l’horizon 2010 et une croissance supérieure à 10% en 2008, la mise en oeuvre d’un programme d’investissements nets industriels de 30 milliards d’euros sur la période 2008-2010 et le maintien d’une discipline financière stricte avec une notation dite « strong A ».

Le groupe annonce, en outre, la mise en oeuvre d’un « plan global de performance » (« Efficio ») de 1,8 milliard d’euros à l’horizon 2011, qui comprend le plan de synergies mis en place lors de la fusion et un nouveau plan de performance d’un montant de 1 milliard. Avec cette nouvelle mesure, le groupe veut réagir « énergiquement au changement rapide de l’environnement économique », selon le communiqué. Ceci ne se traduira pas par des suppressions d’emplois, précise-t-on au sein du groupe énergétique.

« Le groupe confirme sa stratégie industrielle à long terme constatant que les enjeux fondamentaux du secteur de l’énergie qui ont conduit au rapprochement de Suez et de Gaz de France ne sont pas remis en cause par la crise actuelle », souligne le groupe en faisant valoir qu’il était « l’une des entreprises les plus solides du secteur ».

En termes de dividende, GDF Suez vise une distribution supérieure à 50% du résultat net part du groupe récurrent et une croissance du dividende ordinaire par action de 10% à 15% par an en moyenne entre le dividende payé en 2007 et celui payé en 2010. Comme indiqué précédemment, il versera le 27 novembre un acompte sur dividende ordinaire de 0,80 euro par action (soit au total 1,7 milliard) et un dividende exceptionnel de 0,80 euro s’ajoutera au versement du solde du dividende ordinaire en mai 2009.

« GDF Suez, qui a déjà racheté 500 millions d’euros d’actions propres depuis le 1er septembre 2008, confirme l’objectif de 1 milliard d’euros mais décale l’échéance jusqu’à l’assemblée générale de mai 2009″, a-t-il ajouté. Face à la crise, le groupe a en outre renforcé son niveau de liquidité en lançant avec succès des émissions obligataires pour un montant de près de 3 milliards d’euros sur les marchés de l’euro, de la livre sterling et du franc suisse.


Catégories


xtraffiliation |
conseil-vietnam |
La qualité dans l'entreprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | accroitre vos revenus sur l...
| ETABLISSEMENT SAME.
| biblio intelligence économique